Sommet Biden-Poutine à Genève

Rencontre au sommet ce mercredi au bord du Léman entre les présidents américain et russe. Notre suivi en continu.
See latest updates
See one new update
See new updates
No posts for now
Team Liveblog
Le suivi de ce sommet s'achève ici. Merci de votre intérêt. Bonne soirée.
|
Team Liveblog

Joe Biden et Vladimir Poutine ont quitté la Suisse

Les avions emmenant les présidents russe Vladimir Poutine et américain Joe Biden ont quitté Genève mercredi soir, après un sommet historique de plus de trois heures, selon des images diffusées en direct. Les deux hommes ont qualifié les échanges de positifs et constructifs, mais des divergences demeurent, notamment sur la question des droits de l'homme.
|
Team Liveblog

Un "point de départ", selon Guy Parmelin

Le président de la Confédération Guy Parmelin a salué la décision russo-américaine de remettre en place leurs ambassadeurs à Washington et Moscou. La Suisse souhaite que le sommet de Genève soit "le point de départ" de nouvelles négociations sur le désarmement.

"Ce sommet est bon pour la crédibilité suisse dans le monde", a affirmé de son côté le conseiller fédéral Ignazio Cassis. Lors de la rencontre avec M. Poutine et son chef de la diplomatie Sergueï Lavrov, MM. Parmelin et Cassis ont appelé Moscou à une résolution "pacifique" de la situation en Ukraine. La question du nucléaire iranien a également été abordée, mais le nom de l'opposant Alexeï Navalny n'a pas été prononcé.

sandra hildebrandt/keystone-ats
Le ministre suisse des affaires étrangères Ignazio Cassis (à droite) avec son homologue russe Sergueï Lavrov.
Le ministre suisse des affaires étrangères Ignazio Cassis (à droite) avec son homologue russe Sergueï Lavrov.  
Updated 16. June 2021 20:51
|
Team Liveblog

Vladimir Poutine est reparti

L'avion emmenant le président russe Vladimir Poutine a quitté Genève mercredi vers 20h00, après un sommet historique de plus de trois heures avec le chef de la Maison Blanche Joe Biden.

L'avion présidentiel russe avait atterri mercredi à la mi-journée sur le tarmac genevois. Le président américain, arrivé mardi en fin d'après-midi à Genève, doit lui aussi quitter la Suisse en soirée.

|
Team Liveblog
Le président américain Joe Biden lors de sa conférence de presse à issue du sommet avec son homologue russe Vladimir Poutine.
Le président américain Joe Biden lors de sa conférence de presse à issue du sommet avec son homologue russe Vladimir Poutine.  

"Poutine ne veut pas une Guerre froide"

Le président américain Joe Biden "ne pense pas" que Vladimir Poutine cherche une Guerre froide" avec les Etats-Unis. "Il y a des perspectives réelles d'améliorer les relations", a-t-il dit mercredi à Genève après sa rencontre avec son homologue russe.

Washington ne tolérera plus de cyberattaque russe sur son territoire. Le président russe "sait que j'agirai", a dit le chef de la Maison Blanche. "Nous avons des cybercapacités significatives", a affirmé M. Biden.

Updated 16. June 2021 20:47
|
Team Liveblog

Mon agenda n'est pas contre la Russie

Le président des Etats-Unis Joe Biden au terme du sommet avec son homologue russe Vladimir Poutine à Genève.

Les droits de l'homme font partie de l'ADN des Etats-Unis. Ils seront toujours sur la table des discussions

Joe Biden

Nous ne tolérerons pas la déstabilisation de nos valeurs démocratiques

Joe Biden dit avoir mis en garde Vladimir Poutine contre toute interférence dans les élections américaines.

Updated 16. June 2021 19:30
|
Team Liveblog
Après son sommet avec Joe 
Biden. Vladimir Poutine a eu des entretiens bilatéraux avec le président
 de la Confédération Guy Parmelin.
Après son sommet avec Joe Biden. Vladimir Poutine a eu des entretiens bilatéraux avec le président de la Confédération Guy Parmelin.  

Le président russe loue l'hospitalité genevoise

Le président russe Vladimir Poutine a remercié la Suisse pour l'"excellente plateforme" offerte à Genève pour le sommet avec les Etats-Unis. Il a souhaité que les échanges économiques bilatéraux, ternis par la pandémie, puissent "être rétablis".

"Genève a toujours montré son hospitalité", a dit le président russe au début de sa rencontre avec le président de la Confédération Guy Parmelin.

Environ 200 entreprises suisses sont actives sur le marché russe, selon M. Poutine. "Nous avons beaucoup de pistes de collaboration", a-t-il dit. De son côté, M. Parmelin a dit son "plaisir" de pouvoir discuter de quelques sujets communs avec le président russe.

Updated 16. June 2021 19:49
|
Team Liveblog

Droits de l'homme: Poutine renvoie Biden aux violations aux Etats-Unis


Sur les droits humains, Joe Biden a abordé la question comme il l'avait prévu, a dit le président russe aux journalistes. Vladimir Poutine a renvoyé le président américain à la situation dans son propre pays. "Des personnes se font tuer" par la police aux Etats-Unis et l'armée américaine a fait plus de 120 victimes dans une bavure en Afghanistan, a-t-il ajouté.
|
Team Liveblog

"Navalny a violé la la loi de manière répétée et délibérée"


Le président russe Vladimir Poutine appelle à "se débarrasser des insinuations" mutuelles avec les Etats-Unis sur la cybersécurité. Un groupe d'experts va se pencher sur la question.

"Nous avons un accord de principe et la Russie est prête" à l'honorer, a dit mercredi M. Poutine à la presse au terme du sommet de Genève. Chaque pays relaie des accusations de cyberattaques contre l'autre. La Russie en a fait suivre des dizaines, "restées sans réponse", selon le chef du Kremlin.

Sur l'affaire Navalny, M. Poutine a affirmé que l'opposant a violé "de manière répétée" et "délibérée" la loi de son pays.

Updated 16. June 2021 19:14
|
Team Liveblog
Vladimir Poutine lors de sa conférence de presse tenue après le sommet de Genève avec Joe Biden.
Vladimir Poutine lors de sa conférence de presse tenue après le sommet de Genève avec Joe Biden.  

Discussions "constructives", selon Poutine

Les ambassadeurs américain en Russie, John Sullivan, et russe aux Etats-Unis, Anatoli Antonov, vont revenir à Moscou et Washington. Le président russe Vladimir Poutine l'a annoncé au terme du sommet avec son homologue Joe Biden à Genève.

Les deux ministères des Affaires étrangères vont entamer dans les prochains jours des consultations "sur une collaboration" large. De même, ils aborderont la cybersécurité et la possibilité de négociations sur le désarmement.

Les discussions ont été "constructives", a notamment affirmé à la presse M. Poutine. Des convergences ont pu être identifiées.

Updated 16. June 2021 18:03
|
Team Liveblog
Plainpalais, lieu de toutes les doléances

La plaine de Plainpalais, à Genève, est devenue, le temps du sommet entre les présidents Vladimir Poutine et Joe Biden, le lieu où les peuples du monde entier font part de leurs espoirs, de leurs doléances, de leurs requêtes auprès des puissants.

Mercredi après-midi, les Ethiopiens de Suisse ont communiqué en musique leur désir de paix et la fin du conflit avec la région du Tigré.

Un peu plus loin sur la plaine, un groupe de Syriens s'est rassemblé à l'ombre d'un arbre, drapeaux au vent. Ils ont réclamé une transition politique à Bachar el-Assad, le dirigeant du pays. Ils réclament aussi la libération des prisonniers politiques et le départ de toutes les forces et milices étrangères, traitant Vladimir Poutine d'assassin.

A midi, ce sont les Arméniens de Suisse qui ont manifesté, déplorant que l'Arménie soit abandonnée à son sort par les grandes puissances dans le conflit qui l'oppose à l'Azerbaïdjan pour le contrôle de la région du Haut-Karabagh.

En fin d'après-midi, environ 150 personnes ont manifesté au même endroit à l'appel d'un comité unitaire rassemblant des associations et des partis d'extrême gauche. Au sujet du sommet Biden-Poutine, elles ont dénoncé des négociations cyniques menées entre impérialistes.

Updated 16. June 2021 18:57
|
Team Liveblog

Fin des entretiens

Le sommet Biden-Poutine s'est achevé à Genève. Le président américain Joe Biden a quitté la Villa La Grange peu avant 17h30, au terme de trois heures et demie de discussions avec son homologue Vladimir Poutine, selon les images officielles de la rencontre. Les journalistes russes attendent désormais leur président en conférence de presse dans la maison genevoise.
leandre duggan, keystone-ats/pool
Updated 16. June 2021 18:22
|
Team Liveblog

Le calme sur terre et dans le ciel

Pour l'instant, la police genevoise n'a recensé aucun incident en lien avec le sommet réunissant les présidents Vladimir Poutine et Joe Biden, à Genève. Personne n'a été interpellé, rien n'a été relevé lors du déplacement des délégations au parc La Grange. "Tout roule pour l'instant", a fait savoir un porte-parole de la police.

Du côté du ciel, le calme règne également. "Il n'y a eu aucun incident dans l'espace aérien, tout se déroule comme prévu", a indiqué une porte-parole de l'armée suisse à Keystone-ATS.

Une journée finalement calme pour la police genevoise.
Une journée finalement calme pour la police genevoise.  
Updated 16. June 2021 17:43
|
Team Liveblog

"The Beast" de retour devant la Villa La Grange


La voiture ultra blindée du président américain Joe Biden, surnommée "The Beast", a fait son retour devant la Villa La Grange. De leur côté, les journalistes russes ont pris place en salle de conférence de presse.
Updated 16. June 2021 17:21
|
Team Liveblog

Appel au désarmement


A l'occasion du sommet Biden-Poutine à Genève, plusieurs organisations suisses ont appelé les Etats-Unis et la Russie à désarmer. L'organisation Campax a placé une grande bannière sur le lac Léman sur laquelle on pouvait lire "La paix et la sécurité par le désarmement".
L'action de l'ONG Campax sur le Lac léman (photo mise à disposition par l'organisation elle-même)
L'action de l'ONG Campax sur le Lac léman (photo mise à disposition par l'organisation elle-même)  
|
Team Liveblog

L'autoroute sera fermée dans les deux sens


A Genève, l'autoroute A1 sera fermée dans les deux sens vers 19h00 et pendant une demi-heure en raison du sommet Biden-Poutine. Les automobilistes se rendant dans le canton de Vaud devront sortir à Meyrin et ceux se dirigeant vers Genève seront stoppés à la hauteur du Vengeron.

A partir de 18h15, d'importantes restrictions seront aussi mises en place entre le quai Wilson et l'aéroport. Elles dureront probablement jusqu'à 21h30 environ, indique la police genevoise qui s'attend à d'importantes perturbations. La population est invitée à éviter les déplacements.

|
Team Liveblog

Pourparlers élargis

Le sommet de Genève est désormais dans la phase des pourparlers élargis (P+5 en jargon diplomatique).
|
Team Liveblog

La longue attente des journalistes

|
Team Liveblog

Fermés pour cause de sommet = indemnisés


Le Conseil d'Etat genevois a précisé mercredi les modalités de calculs des indemnités forfaitaires qui seront accordées aux entreprises forcées de fermer pendant le sommet Biden-Poutine. Une centaine de commerces seraient concernés.

Il s'agit d'entreprises qui se trouvent dans la zone d'exclusion imposée pour le sommet, indique mercredi le gouvernement à l'issue de sa séance hebdomadaire. Le dommage économique doit être effectif et directement causé par l'obligation de fermeture.

|
Team Liveblog
Aux côtés des deux présidents, les chefs de la diplomatie américain Antony Blinken (à gauche) et russe Sergueï Lavrov.
Aux côtés des deux présidents, les chefs de la diplomatie américain Antony Blinken (à gauche) et russe Sergueï Lavrov.  
Fin du 1er round

Les discussions sous le format des deux présidents accompagnés de leur chef de la diplomatie (P+1) sont terminées. Elles ont duré environ deux heures, selon le porte-parole de la présidence russe, cité par l'agence de presse RIA Novosti.

Après une pause, les deux délégations seront étoffées (P+5) pour la prochaine partie du sommet.
Updated 16. June 2021 16:51
|
Team Liveblog

Les Eaux-Vives à nouveau calmes

Après l'excitation lors du passage des deux convois présidentiels sur les quais, le quartier des Eaux-Vives qui jouxte le Parc La Grange était à nouveau calme mercredi après-midi.

Pendant que les grands de ce monde discutaient à la Villa La Grange, les habitants des Eaux-Vives vaquaient tranquillement à leurs occupations.

Un groupe d'adolescents venu assisté aux défilés des limousines pestait contre l'interdiction de se baigner dans le lac alors que le mercure dépasse allègrement les 30 degrés, a constaté la correspondante de Keystone-ATS Sylvie Tamborini.

Anticipant ce calme plat en raison des restrictions de circulation, plusieurs bistrots ont préféré rester fermés toute la journée. Sur les terrasses ombragées des établissements ouverts, les conversations des clients tournaient principalement autour du "fameux sommet". Beaucoup s'enthousiasmaient pour cet événement, alors qu'une petite partie râlait contre les nuisances générées.

Située près du Parc La Grange, cette pizzeria a gardé portes closes ce mercredi.
Située près du Parc La Grange, cette pizzeria a gardé portes closes ce mercredi.   credit: Photo Sylvie Tamborini/Keystone-ATS
|
Team Liveblog

Au chapitre Suisse-Russie

Le président russe Vladimir Poutine et le président de la Confédération Guy Parmelin lors d'un entretien bilatéral mercredi à la Villa La Grange à Genève.
Le président russe Vladimir Poutine et le président de la Confédération Guy Parmelin lors d'un entretien bilatéral mercredi à la Villa La Grange à Genève.  
Updated 16. June 2021 16:37
|
Team Liveblog

Au menu de la discussion


  • Cybersécurité: le président américain ne veut plus de tentative de cyberattaque russe dans les affaires intérieures de son pays. Le président russe a nié toute "guerre informatique" avec les Etats-Unis.

  • Désarmement: les deux pays viennent de renouveler au dernier moment pour cinq ans l'accord de réduction des armes nucléaires stratégiques (new START). Les experts doutent d'une avancée concrète au sommet mais souhaitent que celui-ci puisse ouvrir une voie vers la négociation de nouveaux accords. Les Etats-Unis veulent une relation "stable et prévisible" avec Moscou et cherchent à associer la Chine à toute initiative, peu probable selon la plupart des spécialistes.

  • Droits humains: le président américain a promis de dire à Vladimir Poutine "ce qu'il a à lui dire". De la répression au Bélarus à l'affaire Navalny en passant par sa volonté de représenter à nouveau "le monde libre" face à la montée des autoritarismes, au premier rang desquels la Chine. La Russie considère elle que les Occidentaux n'ont pas à aborder ces questions.

  • Echange de détenus:  Vladimir Poutine s'est dit prêt à un échange de prisonniers pour réchauffer les relations. Alors même que M. Biden est sous pression pour obtenir la libération de deux Américains en Russie, un homme accusé d'espionnage et un second emprisonné pour avoir agressé deux policiers. La Maison Blanche a annoncé que leur situation serait abordée. La Suisse est elle prête à faciliter une possible initiative.

  • Relations diplomatiques: une annonce concrète est possible sur le retour de l'ambassadeur américain John Sullivan à Moscou et sur celui de l'ambassadeur russe Anatoli Antonov à Washington. Les deux hommes sont présents à Genève.
Updated 16. June 2021 14:24
|
Team Liveblog
credit: KEYSTONE-ATS/EPA/SPUTNIK/KREMLIN/POOL

En tête-à-tête

Au début de leur dialogue, Joe Biden a relevé l'importance d'un tête-à-tête avec le président russe. Vladimir Poutine a lui souhaité que la réunion soit "productive", selon les images retransmises par la RTS.

Les deux présidents étaient accompagnés dans un premier temps de leur chef de la diplomatie (P+1), Antony Blinken pour les Américains et Sergueï Lavrov pour les Russes. Le format sera ensuite élargi au "P+5", avec de nouveaux collaborateurs pour chacun des deux pays.

Updated 16. June 2021 15:56
|
Team Liveblog
Une poignée de main, mais aucune déclaration.
Une poignée de main, mais aucune déclaration.  

Ils se sont serré la main

Le président américain Joe Biden et son homologue russe Vladimir Poutine démarrent leur sommet. Comme prévu, les chefs d'Etat américain et russe ne se sont pas exprimés lors de leur arrivée à la Villa La Grange, mais ils se sont serré la main.

Updated 16. June 2021 14:04
|
Team Liveblog
keystone-ats/Leandre duggan/sandra hildebrandt/pool

"Dans l'intérêt des deux pays et du monde"

En accueillant les présidents russe et américain à la Villa La Grange, le président de la Confédération Guy Parmelin leur a souhaité d'avoir un "dialogue fructueux dans l'intérêt de leurs pays respectifs et du monde".
Le président de la Confédération Guy Parmelin en maître de cérémonie.
Le président de la Confédération Guy Parmelin en maître de cérémonie.  
Updated 16. June 2021 14:59
|
Team Liveblog
credit: Photo Alessandro della Valle/Keystone-ATS

Pas d'accueil protocolaire pour le président russe

Aucun officiel n'était présent sur le tarmac pour accueillir le maître du Kremlin. Vladimir Poutine avait fait savoir qu'il ne souhaitait pas d'accueil protocolaire.

Les dirigeants américain et russe doivent entamer à 13h00 leur sommet. Dans un premier temps, ils ne seront accompagnés que de leur chef de la diplomatie, Antony Blinken pour les Etats-Unis et Sergueï Lavrov pour la Russie.

Les pourparlers devraient durer entre quatre à cinq heures, selon un haut responsable de la Maison Blanche.

Updated 16. June 2021 12:56
|
Team Liveblog

Le président russe Vladimir Poutine a atterri à Genève

Vladimir Poutine est arrivé à Genève. Son avion a atterri mercredi à la mi-journée. Le président russe va se rendre directement à la Villa La Grange, où il sera accueilli par le président de la Confédération Guy Parmelin. Quelques instants avant Joe Biden.
leandre duggan/sandra hildebrandt/pool
Updated 16. June 2021 15:05
|
Team Liveblog

Les démocrates de Suisse "so excited"

Une vingtaine de démocrates américains habitant en Suisse se sont rassemblés mercredi en fin de matinée devant la gare Cornavin à Genève pour souhaiter la bienvenue à leur président Joe Biden. La manifestation, qui n'était pas autorisée, a été interrompue par la police.

"I am so excited!", s'exclame Elizabeth Voss. Cette Américaine démocrate a fait le voyage en train depuis Bâle pour montrer son soutien au nouveau président. Abigail Collins est venue depuis Winthertour, car c'est important pour elle d'accueillir ce président qui, contrairement au précédent, les représente. Joe Biden est un président qui unifie, estime-t-elle.

Rassemblés derrière une grande pancarte de bienvenue, le petit groupe qui portait de masque aux couleurs des démocrates agitait des drapeaux américains dans une ambiance festive. Mais les policiers ont rapidement mis fin au rassemblement. Les organisateurs n'avaient pas sollicité d'autorisation, qu'ils n'auraient de toute façon pas obtenue pour le périmètre de la gare.

credit: Photo Sylvie Tamborini/Keystone-ATS
Updated 16. June 2021 17:14
|
Team Liveblog

La cybersécurité passe aussi par la Genève internationale


La cybersécurité sera l'un des thèmes importants du sommet  entre Joe Biden et Vladimir Poutine. Or, la lutte pour succéder au Chinois Houlin Zhao à la tête de l'Union internationale des télécommunications (UIT) à Genève intéresse les Américains. Le secrétaire d'Etat Antony Blinken en a fait aussi une étape de son passage en Suisse.
Updated 16. June 2021 12:21
|
Team Liveblog

Circulation "très compliquée"

Les Transports publics genevois (TPG) prévoient de grosses perturbations de leur réseau, dans l'hypercentre de Genève, avec l'arrivée, vers 12h30, du président russe Vladimir Poutine, qui doit rencontrer son homologue américain Joe Biden, au parc La Grange.

"Nous aurons un triangle Bel-Air, Rive, Rues Basses" où la circulation sera très compliquée, a expliqué le porte-parole des TPG François Mutter. Des convois diplomatiques partiront notamment depuis l'hôtel Mandarin Oriental, un 5 étoiles situé dans le quartier de Saint-Gervais, au fil du Rhône.

|
Team Liveblog

L’œil de Moscou

Les journalistes russes sont également bien positionnés dans le Parc La Grange.
Updated 16. June 2021 12:07
|
Team Liveblog
Que faut-il attendre de concret à court terme du sommet?

De plus en plus de voix relaient une possible annonce sur un retour de l'ambassadeur américain John Sullivan à Moscou et de l'ambassadeur russe Anatoli Antonov à Washington, rapporte le correspondant de Keystone-ATS Laurent Sierro.

Symbole des tensions ces derniers mois, les deux hommes avaient été rappelés. Ils sont présents tous les deux à Genève, selon la Maison Blanche.
Attente fébrile des journalistes.
Attente fébrile des journalistes.  
Updated 16. June 2021 12:02
|
Team Liveblog

Un dernier coup d'aspirateur...

Les derniers préparatifs à la Villa La Grange, avant l'arrivée du Maître du Kremlin et du chef de la Maison Blanche.
Les derniers préparatifs à la Villa La Grange, avant l'arrivée du Maître du Kremlin et du chef de la Maison Blanche.  
Updated 16. June 2021 11:54
|
Team Liveblog

Le "format" du sommet


Le format annoncé hier par un haut responsable de la Maison Blanche:

Vladimir Poutine arrive vers 13h00 à la Villa La Grange et est accueilli par le président de la Confédération Guy Parmelin.

Joe Biden arrive à son tour peu après. Après quelques mots de bienvenue, les trois dirigeants sortent ensemble pour immortaliser le sommet. Seul M. Parmelin doit alors s'exprimer.

Le dialogue en lui-même entre les deux présidents américain et russe démarre ensuite à l'intérieur de la Villa. Dans un premier temps, ils seront accompagnés du secrétaire d'Etat Antony Blinken et du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Ce format P+1 (chaque président + 1 personne) sera élargi plus tard à P+5. Durée prévue: 4 à 5 heures, avec des pauses mais sans repas.
Updated 16. June 2021 11:28
|
Team Liveblog

"Les Russes ont déjà gagné"

|
Team Liveblog
Le calme avant la tempête pour le millier de journalistes suisses et internationaux accrédités.
Les journalistes internationaux au travail avant le début du sommet Biden-Poutine.
Les journalistes internationaux au travail avant le début du sommet Biden-Poutine.   credit: Laurent Sierro/Keystone-ATS
Pour les correspondants de la Maison Blanche, la vue est plus dégagée.
Updated 16. June 2021 11:21
|
Team Liveblog
Le Pont du Mont-Blanc est bouclé.
Le Pont du Mont-Blanc est bouclé.  

Perturbations attendues à l'arrivée de Poutine

L'arrivée, à la mi-journée, du président russe Vladimir Poutine, va provoquer des perturbations dans une zone allant de l'aéroport, autoroute comprise, jusqu'au quai Wilson, avertit la police genevoise. D'importantes restrictions seront mises en place et il est conseillé de ne pas circuler dans cette partie du canton.

Mercredi matin, quelques heures avant la rencontre historique des présidents Joe Biden et Vladimir Poutine, les rues de Genève étaient relativement calmes et la circulation relativement fluide, à l'exception de quelques carrefours, a noté le porte-parole de la police genevoise Silvain Guillaume-Gentil.

La population semble avoir suivi les consignes qui étaient d'éviter autant que possible de prendre sa voiture, de se déplacer de préférence en transports publics et de télétravailler quand cela était possible. Tout le pourtour de la rade a été bouclé. Le périmètre englobe le pont du Mont-Blanc et les quais.

Updated 16. June 2021 10:58
|
Team Liveblog

Genève en état de siège

La ville est sous haute tension. Toute la rade est bloquée, le pont du Mont-Blanc vide. Des milliers de membres des forces de l'ordre sont mobilisés.
leandre duggan/keystone-ats
Updated 16. June 2021 11:34
|
Team Liveblog

La Chine, un sujet qui fâche (vu par Chappatte)

Updated 16. June 2021 07:47
|
Team Liveblog
Une poignée de mains chaleureuse entre Joe Biden et le président de la Confédération Guy Parmelin.
Une poignée de mains chaleureuse entre Joe Biden et le président de la Confédération Guy Parmelin.  

La diplomatie suisse à l’œuvre

Le sommet entre les présidents américain Joe Biden et russe Vladimir Poutine met Genève et la Suisse au centre du monde pendant quelques jours. Il est aussi mis à profit par la diplomatie suisse. Le président de la Confédération Guy Parmelin et le ministre des affaires étrangères Ignazio Cassis ont rencontré mardi le chef de la Maison Blanche peu après son arrivée en Suisse.
Updated 16. June 2021 07:45
|
Team Liveblog
Genève accueille mercredi un sommet historique entre les présidents américain Joe Biden et russe Vladimir Poutine. La rencontre de plusieurs heures a lieu à la Villa La Grange, où les préparatifs ont été frénétiques ces derniers jours.
La Villa La Grange à Genève, au bord du lac, accueillera le sommet mercredi entre les chefs du Kremlin et de la Maison Blanche.
La Villa La Grange à Genève, au bord du lac, accueillera le sommet mercredi entre les chefs du Kremlin et de la Maison Blanche.  
Une vue intérieure de la Villa La Grange.
Une vue intérieure de la Villa La Grange.  
Genève sera médiatiquement le centre du monde mercredi.
Genève sera médiatiquement le centre du monde mercredi.  
Updated 16. June 2021 09:33
|